Comment repeindre des meubles de cuisine ?

repeindre meuble cuisine

Repeindre des meubles de cuisine vieillots ou défraichis permet de redonner du cachet et de rendre vivante une cuisine sans grand budget. Bien que cela soit une solution simple, il est important d’observer certaines règles pour réussir l’opération. C’est ce qui justifie la question de savoir comment repeindre des meubles de cuisine que se pose la majorité des Français. Voici quelques astuces pour y arriver.

Commencer par bien préparer le support

En réponse à la question « comment repeindre des meubles de cuisine ? », il faut passer par certaines étapes obligatoires. Pour commencer, il faut réparer avec de la pâte à bois les trous et fissures sur les meubles et poncer. Il faut ensuite nettoyer les surfaces à repeindre pour éliminer la poussière et la graisse qui s’y seraient collées.

Pour l’occasion, on peut recourir à un détergent fait à base de soude. Cela permet de dégraisser en profondeur les meubles avant de les rincer ensuite à l’eau claire. Pour éliminer certaines peintures, il est demandé d’effectuer un nettoyage à l’acétone. Vu qu’il s’agit d’un produit hautement volatil, l’idéal est d’en appliquer assez sur son chiffon.

Une fois les meubles propres, poncez-les en égrainant légèrement leurs surfaces afin que la matière accroche mieux. L’objectif ici est la conservation du vernis existant ou de l’ancienne peinture des meubles et non de les ramener à l’état de matériaux bruts.

A lire également :   Récupérateur d'eau de pluie : comment ça marche ?

Le vernis ou la peinture pourra ainsi servir de sous-couche. Cette étape permet également d’éviter une éventuelle remontée des tanins sur des meubles en bois pour ne pas tacher la peinture. Afin de poncer en douceur les meubles, il faut recourir à du papier en verre fin (grain 180 ou 240).

Trouver la peinture idéale pour repeindre ses meubles de cuisine

Il existe aujourd’hui sur le marché des peintures de rénovation spéciales cuisine. Elles permettent de repeindre plus efficacement et plus facilement toutes les surfaces. Il est possible de les appliquer sur différents types de meubles (stratifié, bois, laqué, etc.). Il est aussi possible de les appliquer sur un plan de travail, du carrelage ou même sur une crédence.

Dorénavant sans sous-couches, elles sont aussi fabriquées avec une résistance accrue aux taches, à la chaleur, aux détergents et aux frottements. Il existe aussi d’autres peintures multisupports que l’on peut utiliser sans ponçage. Par contre, ce genre de peinture n’est pas toujours approprié pour une pièce humide à l’instar de la cuisine.

Il y a donc des chances que la peinture ne supporte pas la condensation dégagée pendant la préparation des aliments. Si les meubles sont en mélaminé, ils peuvent être repeints avec de la peinture acrylique ou glycéro. À retenir que la peinture glycéro dégage des composés organiques volatils, d’où l’importance de la mettre en extérieur.

La peinture et les finitions des meubles

La dernière étape pour repeindre ses meubles avant de ranger la cuisine reste la plus agréable pour certains. Il s’agit du moment de repeindre les meubles un à un. Au cours de cette étape, il y a deux règles qu’il faut suivre. Il faut toujours commencer l’opération dans un coin pour ensuite croiser ses bandes pour un résultat réussi sans traces.

A lire également :   Comment régler un radiateur électrique ?

Si l’on souhaite recourir à plusieurs coloris pour réaliser des encadrements, il est recommandé de protéger la zone déjà repeinte à l’aide d’un scotch de protection. En procédant ainsi, on est sûr de travailler deux fois plus vite et mieux. Toutefois, assurez-vous de le retirer avant que la peinture ne se sèche complètement.

Il est important de les retirer avec précaution. Enfin, avant de commencer les travaux, il faut avoir à portée de main tout le matériel indispensable. Pour repeindre ses meubles de cuisine, il faut détenir certains équipements, à savoir :

  • Une bâche, idéal pour protéger le sol ;
  • Des gants de ménage, la lessive pour meubles, une petite brosse, une éponge, des chiffons ou des lingettes ;
  • Du papier cache ;
  • Un décapant ou du papier de verre ;
  • Des rouleaux et des pinceaux ;
  • Un bac à peindre.

Si des meubles en hauteur sont également présents dans la cuisine, il faudra aussi penser à avoir un escabeau. Faites attention pour ne pas tomber en l’utilisant.

Une peinture glycéro pour meuble en bois

Le fait de repeindre un meuble de cuisine en bois peut suffire à redonner à lui redonner une nouvelle vie. En effet, offrir une nouvelle teinte à un meuble que l’on a depuis longtemps et qui commençait à paraître trop vieux, donne la possibilité de ne pas avoir à en acheter un neuf dans l’immédiat. Mais pour réaliser cette économie, il faut s’assurer que le meuble soit encore en bon état et, si c’est le cas, de choisit une peinture glycéro pour meuble en bois qui soit de qualité.

A lire également :   Butane ou propane : que choisir pour son barbecue ? 

Grâce à elle en effet, le meuble retrouve un éclat qu’il avait perdu et en plus, il peut s’adapter à la décoration de la pièce dans laquelle il a une utilité. On peut en effet choisir une peinture glycéro pour bois de la couleur de son choix. Si l’on préfère le bois brut, dans ce cas, il vaut mieux poncer le meuble dans un premier, puis lui appliquer une couche de peinture glycéro pour meuble en bois, ou un vernis. C’est de cette manière que de nombreuses personnes conservent leur mobilier pendant des années, sans jamais avoir besoin de le renouveler par du neuf.

Laisser un commentaire