Sirop d’agave ou sirop d’érable : que choisir ?

Le sirop d’agave et le sirop d’érable sont connus pour être très utilisés en cuisine. Pourtant, chacun a sa particularité, tant au niveau du goût que de la texture. Comment choisir entre les deux ?

Qu’est-ce que le sirop d’agave ?

Voici un bref tour d’horizon sur ce produit

Présentation et composition

Sirop d’agave ou sirop d’érable ? Comment s’assurer que vous aviez fait le bon choix ? Connu depuis quelques années, le sirop d’agave dispose d’un superpouvoir sucrant. C’est ce qui le rend très apprécié en cuisine. Aussi, il s’agit de la meilleure alternative pour manger sucré sainement. Cet édulcorant fait le bonheur des gourmands, car il est reconnu pour ses vertus « healthy ».

Cet élixir est extrait de la plante mexicaine appelée Agava Tequilana. Faisant partie de la famille des cactus, cette dernière est bouillie à haute température pendant plusieurs heures avant d’être pressée. En effet, il faut la presser pour en extraire le jus, et cela, notamment via le cœur et la racine de la plante. La sève extraite fut ensuite filtrée avant d’être chauffée. Ce sucre liquide est riche en fer, calcium, potassium et magnésium.

Les vertus du sirop d’agave

D’après certaines propriétés du sirop d’agave, il peut remplacer le sucre blanc. Il permet de transporter le sang dans l’oxygène, renforce les os et contrôle le taux de sucre dans le sang. Il est parfait pour calmer l’anxiété, le stress et prévient tous risques d’ostéoporose. Il stimule aussi les muscles et les neurones. De couleur jaunâtre, ce sirop liquide est un antibactérien par excellence et un anti-inflammatoire. Autrefois, il était utilisé pour soigner les maladies de la peau et les infections.

Les inconvénients du sirop d’agave

Le sirop d’agave contient jusqu’à 95 % de fructose artificiel. Il favorise ainsi l’obésité et le triglycéride sanguin. Il réduit la résistance à l’insuline et peut induire un individu à divers problèmes cardiovasculaires. Pour disposer du sirop d’agave, il est crucial de couper les plantes, ce qui est contraire au concept de développement durable.

Zoom sur le sirop d’érable

Pour faire un choix approprié entre sirop d’agave et sirop d’érable, il est important de mieux connaître ce dernier également.

Présentation et constitution

Le sirop d’érable est un édulcorant naturel issu de l’eau d’érable. Puisée au début du printemps par entaillage de l’écorce des érables, cette eau est concentrée par ébullition, d’où son goût un peu spécial. Quant à sa couleur, elle change selon les saisons. Il peut se présenter sous forme de sirop doré ou foncé. Riche en protéines et en vitamine B2, le sirop d’érable contient également du fer, du manganèse, du zinc, etc.

Ses avantages

Le sirop d’érable permet de réduire le stress oxydatif responsable de diabète, de l’obésité et des problèmes cardiovasculaires. Il favorise également l’absorption du glucose par les différentes cellules et les muscles. Ainsi, il n’y a aucun risque de sécrétion d’insuline par le pancréas. Il permet aussi de contrôler au mieux la glycémie.

Les inconvénients du sirop d’érable

Sous l’effet de l’importation, ce liquide sirupeux est vendu à un prix exorbitant. De ce fait, il est rare de le voir dans les différentes recettes de cuisine.

Que retenir ?

Entre le sirop d’érable et le sirop d’agave, le premier est le plus recommandé de par son faible indicateur de glycémie. Vous n’aurez plus à vous culpabiliser en mangeant du sucre, car il vous évitera tant le diabète que le surpoids. En effet, c’est la meilleure alternative de manger du sucre sainement.

A lire aussi :

Laisser un commentaire