Récupérateur d’eau de pluie : comment ça marche ?

fonctionnement récupérateur eau de pluie

L’eau de pluie peut être récupérée et stockée pour un usage domestique. Cela se fait grâce à un système et des installations spécifiques. En outre, cette pratique a de nombreux avantages pour une maison. Récupérateur d’eau de pluie : comment ça marche.

Qu’est-ce qu’un récupérateur d’eau de pluie ?

Un récupérateur d’eau de pluie est une installation dont le rôle est de stocker une quantité d’eau pluviale déterminée. Il s’agit donc d’un équipement ou d’un système qui peut avoir différentes formes.

Il peut être enterré ou aérien. Sa contenance et le matériau dans lequel il est fait varient. Il peut également être accompagné d’accessoires comme un filtre ou une pompe.

L’eau collectée est destinée à laver les sols ou à alimenter la chasse d’eau des WC. Elle peut aussi servir à laver le linge. En usage extérieur, le récupérateur d’eau de pluie permet d’arroser des plantes ou de nettoyer des équipements.

Comment fonctionne un récupérateur d’eau de pluie ?

L’équipement récupère l’eau ruisselée sur la toiture d’une maison. Cela se fait en raccordant une cuve (enterrée ou hors-sol) à une gouttière. L’installation peut aussi être munie d’un collecteur de gouttière.

Le système est équipé d’un robinet ou muni d’une pompe (de surpression ou immergée) pour alimenter la maison. Lorsque le contenant est plein, l’eau est redirigée vers les évacuations existantes.

A lire également :   Où acheter un barbecue ?

La présence de filtres et de clapets permet d’éviter que des débris ou des insectes ne rentrent dans la cuve. Toutes ces installations doivent respecter les normes en vigueur. Elles concernent les aspects techniques et les obligations de déclaration.

Quels sont les avantages de ce type d’installation pour la maison ?

L’un des principaux avantages d’un récupérateur d’eau de pluie pour une maison concerne l’aspect financier. Selon certaines études, 45 % de l’eau utilisée au quotidien ne peut pas être potable. Par conséquent, les économies réalisées peuvent atteindre 300 € annuellement pour un foyer de 4 personnes.

Sur le plan écologique, ce type d’installation a aussi de nombreux bénéfices. Il permet de réduire la consommation d’un logement, donc de contribuer à la préservation des ressources.

Les nappes souterraines sont également sauvegardées. De plus, cette eau est plus appropriée pour entretenir des plantes et pour faire la lessive. Elle ne contient ni chlore ni calcaire.

Combien coûte l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie ?

Le prix pour acquérir un récupérateur d’eau de pluie varie de 700 à plus de 2 500 €. Les citernes en béton sont moins chères que celles en plastique. L’ensemble peut être moins coûteux s’il consiste juste en une cuve connectée à une gouttière.

Dans ce cas, les tarifs sont à partir de 130 €. Par contre, pour équiper votre installation d’un filtre, d’une pompe et d’un système de commutation, il faut prévoir un budget plus conséquent. Il se situe entre 3 500 et 6 000 €. Les frais d’installation sont différents selon le prestataire choisi.

A lire également :   Comment motoriser un volet roulant manuel ?

En résumé, un récupérateur d’eau de pluie est un système de collecte et de stockage. Son fonctionnement est assez simple et il peut se présenter sous différentes configurations. Il comporte de nombreux avantages sur les plans financiers et écologiques.

Laisser un commentaire