Spa gonflable ou rigide : que choisir pour son jardin ?

spa gonflable ou rigide

Installer un spa chez soi est un plaisir que peut se permettre la majorité des budgets, surtout depuis l’apparition du modèle gonflable. Ce dernier se décline en des modèles qui varient en termes de capacité, de technologie et de qualité. Spa gonflable ou spa rigide, les deux modèles disposent de leurs propres avantages et inconvénients. Spa gonflable ou rigide ? Voici quelques éléments qui peuvent influer sur votre choix.

L’utilisation que vous souhaitez en faire

Si l’objectif de l’installation d’un spa chez soi est de profiter d’un massage après une longue journée ou de soigner vos maux grâce à l’hydrothérapie, optez pour le spa rigide. Ce dernier, considéré comme le modèle traditionnel, intègre des fonctionnalités plus intéressantes, contrairement au modèle gonflable qui ne produit que des bulles et quelques fois des jets.

En effet, le modèle rigide est doté de nombreuses buses réparties sur l’ensemble de la structure. Cela lui permet de cibler toutes les parties du corps. C’est ce qui fait de lui d’ailleurs le modèle par excellence pour l’hydrothérapie. Aussi, en fonction du modèle, vous pouvez orienter les jets ou définir la puissance qui vous convient le mieux.

De plus, avec ses sièges intégrés qui s’adaptent à la forme de votre corps, le spa rigide est confortable et vous fait profiter au maximum de vos moments de relaxation. Cependant, avec le modèle gonflable, vous pouvez aussi vous détendre grâce aux bulles et à une eau à la bonne température. Sachez en revanche que le temps de chauffage avec ce modèle est plus long.

A lire également :   Comment ranger sa cuisine efficacement ?

Facilité d’entretien et de maintenance

Peu importe le modèle choisi, il n’y a pas une grande différence quant à leur capacité à garder de l’eau. En effet, spa gonflable ou rigide, il faut régulièrement changer l’eau, au moins une fois par trimestre. Les éléments qui joueront un rôle important ici sont l’utilisation que vous en faites. Il s’agit notamment de :

  • Le nombre de personnes à y entrer ;
  • La fréquence d’utilisation ;
  • Les produits d’entretien utilisés, etc.

Le traitement de l’eau doit également se faire avec soin. Cela permet de désinfecter et de purifier le bassin. En optant pour le spa rigide, vous pouvez bénéficier d’un système de filtration plus abouti que celui du modèle gonflable. Par conséquent, l’eau se salit un peu moins vite.

Même si les technologies qu’intègre le modèle rigide sont un énorme avantage, elles peuvent rapidement devenir un inconvénient, notamment lors de l’entretien et de la maintenance. Les buses et l’ensemble de la tuyauterie du modèle rigide nécessitent un entretien régulier. De plus, en cas de défaillance, la réparation soi-même n’est pas évidente.

Dans le cas du spa gonflable par contre, le nettoyage de la structure est relativement facile. Avec une brosse adaptée et un modèle d’aspirateur spécifique, vous pouvez facilement nettoyer votre spa sans forcément l’intervention d’un professionnel.

L’emplacement du spa

Les modèles gonflables permettent de profiter pleinement d’un spa chez soi. En effet, ils sont moins lourds et moins encombrants que les modèles rigides. Par exemple, vous pouvez l’installer à l’entrée de votre jardin paysager afin de profiter d’une vue splendide lors de vos moments de relaxation.

A lire également :   Où acheter un barbecue ?

Les modèles gonflables peuvent également être installés sur un balcon ou une terrasse, car ils sont moins lourds. Contrairement aux modèles rigides, il y a moins de risque d’effondrement dans le cas où la structure du balcon n’est pas disposée à recevoir une charge lourde. L’autre avantage d’opter pour le modèle gonflable, c’est le fait qu’il peut être déplacé au besoin.

Le budget

Votre budget peut aussi influer sur le modèle idéal à installer chez vous. En considérant le prix de la structure et des accessoires, les modèles gonflables sont moins onéreux.

En effet, le prix de ces modèles (modèle à bulles 2 ou 4 places) débute aux alentours de 400 €. Pour plus de fonctionnalités, vous pouvez dépenser entre 600 et 1 000 €. Les modèles rigides quant à eux coûtent entre 800 et 2 000 €.

Laisser un commentaire