Quels vins servir dans son restaurant ?

quel vin servir dans restaurant

Vous détenez un restaurant, mais n’avez pas une idée des vins que vous pouvez servir à vos clients ? Sachez qu’il en existe une grande variété selon le lieu où vous vous trouvez. Cependant, afin d’améliorer vos ventes, il est important que vous adaptiez vos breuvages à votre carte et pensiez à la renouveler régulièrement. De même, savoir quelle tendance de boisson proposée et les différents prix associés vous permettront d’augmenter vos bénéfices.

Adapter les vins à sa carte

Le fait d’adapter les vins à sa carte est une bonne stratégie de marketing. Cette technique vous permet de renseigner les clients sur les goûts des boissons qui sont à leur disposition. Il est également judicieux, de penser à indiquer le prix net, les quantités servies et les dénominations de ventes sur la carte.

Vous pouvez faire une promotion sur vos boissons en réalisant des accords mets et vins. Cela vous permet de mettre en avant la saveur de la nourriture et celle de la boisson. De même, ces accompagnements peuvent être proposés avec des formules de types plats + vins, afin de systématiser la consommation. Notez que la carte de vin vise surtout à séduire vos clients, tout en améliorant vos ventes. Ainsi, vous devez faire en sorte que celle-ci présente les atouts de l’association des plats et vins de votre restaurant.

A lire également :   Combien de temps faut-il pour ouvrir un restaurant ?

Renouveler sa carte régulièrement

Renouveler sa carte régulièrement est un excellent moyen de répondre aux besoins des clients. Ceci vous permet aussi de fidéliser la clientèle de votre restaurant. Ainsi, pensez à vous informer sur les nouveautés en matière de vins et de mets, et si possible, n’hésitez pas à les ajouter à votre menu. Vous pouvez aussi les remplacer sur votre carte, s’il s’agit des améliorations en termes de goût, que vous proposez déjà.

Néanmoins, pensez à conserver les plats permanents, afin de ne pas perdre vos clients. Notez également que vous pouvez faire évoluer votre cuisine en l’adaptant à la saison, à un événement et aux envies de la clientèle.

Les vins tendance à proposer en restaurant

Aujourd’hui, il existe de nombreuses tendances en termes de boissons que vous pouvez proposer dans votre restaurant. Les plus répandus sont entre autres le vin rouge, blanc et rosé.

Vins rouges

Les vins rouges au sein d’un restaurant peuvent avoir plusieurs utilisations. Généralement, ceux-ci sont servis en fonction des repas ou selon la demande des clients. Optez pour un bon vin rouge de Saint Emilion afin de satisfaire les besoins de vos acheteurs. Par exemple, pour les consommateurs qui préfèrent des charcuteries en entrée ou des viandes rouges, ce breuvage est plus adapté. Aussi, une boisson comme AOC Bordeaux saura accompagner certains de vos mets principaux, souvent riches en matière grasse. Néanmoins, sachez que cela n’est pas une règle standard, car le choix d’une boisson dépend de plusieurs facteurs.

Vins blancs

Les vins blancs sont habituellement utilisés pour accompagner les plats en entrée. Par exemple, ceux-ci sont adaptés lorsque vous servez du poisson ou pour des mets plus raffinés. Vous pouvez également proposer un vin blanc pour les desserts, notamment ceux à base de fruits.

A lire également :   Restaurant : que doit contenir un menu en ligne ?

Vins rosés

Les vins rosés sont généralement utilisés pour sublimer et accompagner vos repas. Ils sont le plus souvent sollicités après le dîner et les brunchs, en accompagnement des plats chauds. Ainsi, un vin rosé sera adapté avec des salades et crudités, pizza, quiches, poissons, couscous, etc. Sachez cependant que ces accords différents peuvent varier selon les besoins de votre clientèle.

Proposer différents niveaux de prix

Dans un restaurant, le ciblage client consiste majoritairement à choisir le profil des clients idéaux. Ainsi, si vous souhaitez améliorer vos rendements, il vous faudra fixer les prix en tenant compte du potentiel de votre clientèle. Concentrez-vous sur les consommateurs qui sont susceptibles d’acheter vos plats et vins, en notant à chaque fois leurs préférences. Cela vous permettra d’assurer la satisfaction de vos clients.

De même, vous pouvez proposer des niveaux de prix à vos clients en vous basant sur un certain nombre de critères. Il s’agit par exemple des marques socio-économiques, démographiques, géographiques et comportementales.

Laisser un commentaire