La nouvelle identité du vin de Savoie

identité vin de savoie

Oubliez les idées reçues, les vins de Savoie ne sont pas réalisés que pour être consommés avec une fondue ou une raclette, plats typiques savoyards. Les vins de Savoie sont aujourd’hui des vins de goûts, des vins de terroirs, ils sont la signature de vigneronnes et vignerons passionnés, et cela se ressent à travers chaque flacon.

La Savoie, terroir viticole

Le vignoble savoyard est grand, les vins de l’appellation Vins de Savoie s’étendent sur 56 communes au total sur les départements de l’Ain, la Savoie, Haute-Savoie, et l’Isère. Les vins sont également plantés entre 250 et 500m d’altitude.

Le vignoble savoyard est considéré comme l’un des plus anciens du monde viticole français, un vignoble rempli d’histoire. Comme les vignes qui se situent sur les communes d’Apremont, Les Marches, elles sont situées au pied du Mont Granier. Le Mont Granier c’est une histoire terrible mais qui apporte tant de caractéristiques aux vins. Elle domine la cluse de Chambéry, la parois de Mont Granier est l’une des plus anciennes parois calcaire de France. C’est lors d’une nuit de 1248 que celui-ci s’effondre et s’écrase sur les villages du dessous, cela causera la perte de plus de 5000 personnes.

De nombreux vignerons décident alors d’implanter leurs vignes sur ces éboulis de calcaires et de marnes. Aujourd’hui cela donne des vins uniques, des crus d’Abyme et d’Apremont. Le terroir savoyard est unique et les vignerons de la région savent mettre en valeur toutes les caractéristiques de chaque parcelle.

A lire également :   Rhum blanc ou ambré pour un cocktail : que choisir ?

Anne-Sophie et Jean-François Quénard mettront en valeur le terroir de Chignin-Bergeron, où l’Altesse s’exprime à merveille. Axel Domont, sous le regard du Mont Granier, maîtrise à merveille les vinifications de ses Gamay de Savoie, la Mondeuse, mais aussi la Jacquère.

Les vins de Savoie, du pire au meilleur

Le vignoble savoyard est connu pour produire des vins blancs secs de Savoie à base de cépages tels que la Jacquère, Altesse, il y a également le cépage Chasselas, plus ancien, ou encore la Roussanne. Ces vins sont souvent caractérisés par leur fraîcheur et leur acidité maîtrisée, mais également pour leur côté minéral dû aux terroirs. Les vins rouges de Savoie complètent également cette culture viticole. Nombreux sont les cépages qui ornent les montagnes savoyardes, comme la Mondeuse, le Gamay de Savoie, la Douce Noire, l’Etraire de l’Aduy, le Persan ou encore, le Pinot Noir qui est également utilisé.

Les vins de Savoie sont nombreux, vous trouverez de tout en cave, en grande surface. Mais renseignez vous et sélectionnez les vignerons qui travaillent de manière naturelle, vous aurez alors l’expression la plus pure des terroirs savoyards.

Ne vous fiez pas qu’aux appellations, fiez-vous au travail de chacun, aux terroirs, et évitez bon nombre de vins trop maquillés.

Les vins de Savoie au naturel

Aujourd’hui il y a un vrai essor des vins naturels de Savoie. Les nouvelles générations s’installent, les anciennes sont encore plus convaincues de leur choix d’exploitation en étant spectateurs des changements climatiques.

Les vins naturels de Savoie sont donc produits par des vigneronnes et vignerons qui travaillent leurs terres au minima en agriculture biologique, voire biodynamique, et qui sont le moins interventionnistes possibles dans la vinification de leurs vins.

A lire également :   Les meilleures recettes de croquettes pour chat : notre sélection

Il n’y a aucun intrant chimique, pas de désherbant à la vigne, pas de levures chimiques, seules les levures indigènes travaillent, il n’y a pas d’ajout de soufre (sauf une dose homéopathique à la mise en bouteille si nécessaire).

Ces jeunes vignerons font partie de cette génération Marcel Lapierre, Guy Breton, des vignerons influencés par le travail rigoureux du grand Jules Chauvet. Aujourd’hui, les fils et filles de reprennent le flambeau avec toujours autant de conviction et de respect de l’environnement. On pense notamment à Corentin Houillon, à Maxime Dancoine au domaine de l’Aitonnement, à Jérémy Bricka qui travaille des cépages uniques.
Nombreux sont les vins naturels qui expriment à merveille le terroir savoyard, le tout mené par des mains de maîtres.  

Laisser un commentaire