Poêle à granulé ou bois : que choisir ?

Les poêles à bois ou granulés sont tous deux chauffages à point écologiques. Ils sont à la fois esthétiques et économiques. Leur utilité reste différente et variable en fonction du système de chauffage de chacun d’eux. Afin d’établir une meilleure correspondance pour vos besoins, découvrez lequel choisir.

Les avantages et inconvénients d’un poêle à granulés

Pour faciliter le choix de votre Poêle à granulé ou bois, il est important de maîtriser ses avantages et ses inconvénients. Il s’agit d’un type d’accessoire issu de sciures de bois. Ces derniers jouent un rôle de combustible. La poêle diffuse une chaleur constante par ventilation, ce qui lui permet d’être répandu sur une grande surface et sur une plus grande durée.

Il s’agit d’outil programmable dans le temps et qui permet de faire des économies en termes de chauffage. Avec cet appareil, pas de risque de vous salir. Les granulés sont stockés dans des sacs à l’abri de l’humidité. Ils prennent par conséquent moins de place. De plus, le poêle à granulés est muni d’un réservoir automatique qui peut résister pendant 48 heures.

Par ailleurs, le coût d’un tel accessoire est vraiment élevé. Il nécessite aussi un entretien régulier pour éviter son encrassement. Il doit bénéficier d’une vérification récurrente tous les ans par un professionnel. De plus, pour une utilisation en toute sérénité, il importe de le raccorder à une alimentation électrique. Toutefois, le bruit du moteur de ventilation peut s’avérer gênant. Compte tenu de la complexité de son système motorisé, il coûte excessivement cher.

Par ailleurs, ce type d’accessoire est soutenu par de nombreuses aides permettant d’acquérir des appareils de moindre coût. En effet, Ma prime renov vous permet d’acheter votre appareil entre 1500 et 3000 euros. La TVA est donc située à 5,5%, tandis que l’Ecoprêt à taux zéro vous permet de bénéficier de 15000 euros pour vos travaux.

Le choix de la poêle à bois

Le poêle à bois vous permet de diffuser de la chaleur dans des pièces proches au sein d’un domicile. Il fonctionne très simplement. Il suffit de l’alimenter en bûche de bois pour qu’il produise de la chaleur. Son système de circulation d’air améliore ses performances de chauffage.

Il reste un accessoire avantageux en ce sens où il dispose d’un coût d’utilisation moins élevé. Les bûches coûtent moins cher, surtout les classiques. Pour l’obtenir, vous déboursez deux fois moins cher le prix d’un poêle à granulés.

Cependant, la capacité à diffuser de la chaleur de cet accessoire est très limitée, car elle se fait par rayonnement. Pour remédier à ce problème, il est impératif de l’installer dans une pièce centrale de votre habitation. Aussi, son autonomie dépend du type de bûche utilisée et varie entre 4 et 12 heures en journée.

De plus, il importe de mentionner que le chargement du bois se fait manuellement et son stockage est prévu à l’extérieur. Il est indispensable qu’il soit entretenu au moins deux fois par an.

Ma prime renov vous permet de l’obtenir pour un montant allant de 1000 à 2500 euros. Avec la CEE, vous l’obtenez pour un montant situé entre 150 et 800 euros.

En bref, pour choisir entre une poele à bois ou granule, vous devez prendre en compte les avantages et les inconvénients de chaque modèle. Tout dépend de vos moyens et votre style d’habitation.

Laisser un commentaire